Bénévole : Théophile, professeur de mathématiques à Bafia

Théophile est professeur de mathématiques. Il y a trois ans un de ses élèves lui a parlé de la Serge Betsen Academy (SBA) et depuis, il vient au centre tous les weekends pour aider nos élèves :

“J’essaie de leur apporter un appoint dans leur problèmes, de leur faciliter la compréhension du cours et je mets mes connaissances à leur disposition.” Il ajoute : “J’ai choisi d’enseigner et j’aime aider les enfants du centre. Je prends beaucoup de plaisir à enseigner ici car les élèves sont accueillants et disponibles. Je viens au centre SBA Bafia parce que je m’y plais”.

Ce qu’il apprécie également : le respect mutuel (vertical et horizontal) entre les enfants de différents âges et les enseignants. Ici l’ambiance est conviviale et bon enfant.

Théophile

Bénévole : Henri, professeur de français au centre Eau Claire de Bangangté

Henri est professeur de français au Collège Saint Joseph de Bandjoun.

Tous les dimanches, il prend la route pour Bangangté pour aider les enfants de la Serge Betsen Academy (SBA) à combler leurs lacunes. Fier que le centre se trouve dans son département, il est heureux de pouvoir apporter sa pierre à l’édifice SBA.

Grâce à Henri et aux bénévoles, les valeurs du rugby sont transmises sur le terrain mais également en dehors. Ce sport, qu’il trouvait au départ :”un peu barbare” est pour lui un “vecteur de partage, d’esprit d’équipe et de travail ! C’est tout ce qu’il faut à nos étudiants pour réussir !”

Henri

Bénévole : Rosanne, cuisinière au centre Eau Claire de Bangangté

Rosanne est la cuisinière en chef du centre Eau Claire de Bangangté. Deux fois par semaine, elle cuisine 50 à 70 repas pour nos élèves studieux.

D’après Rosanne, les enfants : “aiment beaucoup le poisson avec le riz sauce arachide, mais aussi les macaronis et le plantain mûr avec les légumes sautés” ! Rosanne travaille dur et peut parfois avoir besoin de 5 heures pour régaler nos élèves qui, grâce à elle, récupère vite d’une longue journée de travail.

Rosanne est heureuse de travailler avec la Serge Betsen Academy (SBA), à l’épanouissement et à la bonne santé des élèves. Elle se donne tout ce mal pour que “les élèves décrochent leur baccalauréat ou leur BEPC”. Merci Rosanne !

 

Rosanne

Bénévole : M. Jacques, infirmier au centre Eau Claire de Bangangté

M. Jacques est l’infirmier du centre Eau Claire de Bangangté depuis mars 2018.

Les enfants et parfois même leurs parents viennent lui rendre visite les mercredis, samedis et dimanches. Pendant les vacances scolaires, il effectue des visites médicales pour tous les enfants (tension, poids, dents, déparasitage …). Il traite ainsi les problèmes de santé publique au Cameroun.

M. Jacques est heureux de faire partie de cette structure qui permet aux enfants de profiter d’un soutien scolaire et sanitaire ! “C’est une belle initiative pour la communauté de Bangangté”.

Jacques

Partenariat : La Wasps Legends Charitable Foundation a décidé de nous remettre une nouvelle donation !

Un immense merci à la Wasps Legends Charitable Foundation d’avoir choisi notre association comme bénéficiaire d’une donation de 2763 € (soit £2,500) lors de son rassemblement virtuel. Nous pouvons toujours compter sur la famille des Wasps, même pendant la crise liée au coronavirus !

C’est un honneur d’être soutenus par la communauté des Wasps aux côtés d’autres belles associations. Nous sommes fiers d’utiliser le rugby comme outil pour améliorer la vie des enfants camerounais ! Cette donation sera utilisée pour mener à bien notre campagne contre le paludisme, car nous n’avions jamais eu autant de cas de paludisme chez les enfants avant cette période de pandémie de Covid-19. Nous ne savons toujours pas si cette augmentation est due au fait que  davantage d’enfants et de familles en général viennent dans nos cliniques parce qu’ils font confiance à notre association et en particulier aux infirmiers ou, si c’est parce que les médicaments contre le paludisme manquent en raison de la fermeture des frontières, notamment avec l’Europe et les États-Unis.

Nous avons pour objectif de mettre en place cette campagne contre le paludisme dans nos 5 centres. Merci encore aux Wasps Legends pour leur générosité ! Pour ceux qui veulent en savoir plus sur les efforts incroyables déployés par les anciens Wasps, vous pouvez lire leur article ici.

Bénévole : Christelle, artiste intervenante au centre Jardin Eden

Christelle a deux casquettes : celle d’étudiante en droit et celle de peintre autodidacte. Quatre fois par semaine, quand elle ne travaille pas à son atelier, elle se rend à ses cours de droits. Pendant son temps libre, elle file au centre de Jardin Eden pour donner un coup de main à Nadège avec les enfants.
Christelle aide les enfants à développer leur créativité en les initiant au dessin, à la peinture et aux chants animés ! Elle leur apprend les bases : les couleurs primaires, les formes géométriques ; et leur demande de travailler avec leur imagination car “les enfants sont de fins créateurs”.
Elle travaille avec la Serge Betsen Academy (SBA) depuis 2013 et s’attache à véhiculer l’amour pour la culture camerounaise. Dans ses oeuvres, elle aime représenter des femmes rurales, des musiciens jouant du tambour, des griots (qui sont des personnes qui chantent en racontant une histoire ou un conte), des champs… Elle souhaite que les enfants des villes connaissent aussi les traditions de leurs ancêtres ! Et d’ailleurs, la création du potager de Jardin Eden et les cours autour de la germination des graines font partie de la même démarche !
Christelle souhaite remercier chaleureusement nos donateurs et mécènes : “On travaille dur avec les enfants pour rendre les donateurs fiers ! Chaque enfant et chaque responsable se surpassent pour devenir meilleur ! Un grand merci !”.

Bénévole : Nadège, responsable du centre Jardin Eden

Nadège a commencé à travailler pour la Serge Betsen Academy (SBA) en 2010. Elle a d’abord fait la connaissance de deux femmes d’expatriés qui étaient à l’initiative d’un projet de centre pour enfants. Ces deux femmes ont ensuite approché la SBA et c’est ainsi que l’histoire entre Nadège et la SBA a démarré à Yaoundé.
Maman au foyer, Nadège se rend tous les après-midi de 15h à 17h au centre Jardin Eden pour s’occuper des enfants âgés de 5 à 11 ans. Dessins, coloriage, peinture, mathématiques, français, anglais … Les enfants n’ont pas le temps de s’ennuyer !
A travers les jeux, les chants et les révisions, Nadège souhaite véhiculer des valeurs aux enfants telles que : “le respect, le partage, l’amour, le sens du travail et la communion entre enfants et adultes”. Et d’ajouter :” Les enfants m’apportent beaucoup de fierté, de sérénité… J’aime les voir sourire, grandir et s’épanouir. Leur évolution, c’est ma fierté !”
Nadège remercie du fond du coeur les donateurs : “Les enfants ici sont spéciaux, ils n’ont pas grand chose mais ils en font des merveilles ! Continuez d’aider nos petits et nos jeunes, ils travaillent dur !”.

Nadège

Bénévole : Jean-Cyrille, responsable du centre Bafia

Jean-Cyrille Monthe est responsable du centre de Bafia mais aussi Conseiller Principal d’Education.

Né à Yaoundé, il tombe amoureux de la région de Bafia et a décidé de s’y installer. Depuis 2007, année où il découvre la Serge Betsen Academy (SBA), il travaille d’arrache-pied pour aider les enfants à s’épanouir et à prendre confiance en eux à travers les cours de soutien scolaire et le sport.

Jean-Cyrille a eu à cœur de créer une Grande Famille où l’entraide et le partage sont les maîtres-mots ! Sa journée type : “C’est une journée faite d’encadrement et de conseils ; les enfants ne sont pas seuls !” Côté rugby, ce “sport un peu loufoque” permet à ses élèves d’apprendre l’esprit d’équipe, la solidarité et l’improvisation !

C’est avec beaucoup d’émotion qu’il remercie tous les bénévoles et mécènes de la SBA pour leur implication et leur soutien.

Bénévole : Abaa, Responsable du centre Zoétélé

Abaa découvre le rugby à l’université de Yaoundé. Après une blessure mal soignée, il met sa carrière de côté pour promouvoir la pratique du rugby dans les zones rurales ! C’est ainsi qu’il a choisi Zoétélé, le village de sa maman pour partager, avec les enfants, sa passion du rugby.
En 2009, il rencontre pour la première fois les coachs de la Serge Betsen Academy (SBA) qui proposaient des formations pour les entraineurs de rugby. En 2013, il devient coordinateur du rugby au Cameroun pour la SBA et c’est cette année 2018 qu’il endosse le rôle de responsable de notre nouveau centre de soutien scolaire à Zoétélé.
Lors des entrainements de rugby et des séances de soutien scolaire, Abaa souhaite que le centre devienne un lieu d’expression pour ces enfants. Il tient aussi à véhiculer les valeurs telles que le respect, le partage, le dépassement de soi, l’altruisme et le vivre ensemble.
Son mot aux donateurs ? : « Continuez de nous soutenir comme vous le faites et à nous donner de la force, on a du pain sur la planche ! ».

Bénévole : Djibril, responsable du centre Eau Claire de Bangangté

Djibril travaille pour la Serge Betsen Academy (SBA) depuis plus de 10 ans et est aujourd’hui responsable du centre Eau Claire de Bangangté, une ville de l’Ouest-Cameroun. Natif de la région, il travaille dur jour après jour pour permettre aux enfants d’avoir accès au cours de soutien scolaire dans les meilleures conditions possibles. Soucieux d’accueillir au mieux les enfants, des goûter et des repas sont prévus 2 fois par semaine pour permettre aux enfants d’étudier le ventre plein !
Très impliqué dans la communauté et sa ville où il connait tout le monde, Djibril était aussi en charge de la gestion des travaux de l’école maternelle Netah, soutenue par la SBA. Il rend régulièrement visite aux enfants de l’école et avait notamment animé une séance de découverte du rugby en mars.
Côté sport, il s’occupe de l’équipe de rugby de Bangangté. Pourtant plus habitué aux sports de combat et à la natation, Djibril donne de son temps et de son énergie pour permettre à ses jeunes de s’épanouir dans ce sport.
Djibril remercie “chaleureusement les bénévoles et les donateurs pour l’aide qu’ils apportent” et ajoute : “Grâce à votre soutien, les résultats scolaires sont excellents et on peut voir la fierté de nos jeunes lorsqu’ils tiennent leur diplôme en main”.

Djibril