Tournoi de rugby inter-centres Serge Betsen Academy Society Generale Cameroun

Evénement : Une troisième édition pour le “Tournoi inter-centres Serge Betsen Academy Société Générale Cameroun”

C’est un plaisir de vous annoncer que la troisième édition du “Tournoi inter-centres Serge Betsen Academy Société Générale Cameroun” aura lieu le samedi 30 octobre à Bangangté au Cameroun.

En raison de la pandémie, ce tournoi initialement prévu en 2020 avait été décalé, laissant donc plus de temps aux équipes d’Etoudi, Zoétélé et Bangangté pour se préparer à remettre en jeu le bouclier détenu depuis 2018 par Etoudi.

Cette année, nous avons l’honneur d’avoir à nos côtés, Société Générale Cameroun, en tant que Sponsor Principal du Tournoi. Nous souhaitons les remercier infiniment pour leur soutien généreux.

Trois entreprises et une association ont également accepté de nous accompagner en tant que Sponsors à l’occasion de ce tournoi qui tient très à cœur à nos jeunes rugbymen : Groupe SABC que nous remercions pour leurs boissons, Cameroon Motors Industries (CAMI)AXA Cameroun qui offre les repas de cette journée et Recycling Rugby, l’opération française de recyclage de ballons de rugby en confections. C’est un plaisir de constater l’engouement d’entreprises implantées depuis de longues années sur le sol rouge, pour le rugby et nos actions envers les enfants défavorisés.

Un grand merci à nos cinq Sponsors pour leur soutien sans lequel cette édition n’aurait pu être organisée.

Nous vous donnons donc rendez-vous le 30 octobre pour soutenir nos rugbymen au stade du Lycée Classique de Bangangté ou en ligne, sur nos réseaux sociaux !

 

Installation Ordinateurs Groupe ATF a Bafia

Cameroun : Nos centres sont équipés en nouveaux ordinateurs grâce au Groupe ATF

De nouveaux ordinateurs offerts par le Groupe ATF sont arrivés au Cameroun. Odile, notre Secrétaire Générale les a en effet faits voyager avec elle début juillet depuis la France et s’assure de leur bonne installation lors de sa tournée des centres.

Grâce à ce joli don du Groupe ATF, nous avons pu remplacer de vieux ordinateurs par de nouveaux dans les salles informatiques des centres de Bafia et Eau Claire de Bangangté. Depuis 2017, nous avons la chance de compter sur le soutien du Groupe ATF, spécialiste de la gestion du cycle de vie des matériels IT et de téléphonie mobile professionnels. En plus de dons financiers notamment via des opérations de reversement suite à l’achat de matériel informatique, le Groupe ATF a réalisé des dons d’ordinateurs réguliers pour équiper les salles de classe des différents centres de l’association et permettre aux enfants l’apprentissage de l’informatique.

Au centre de Bafia, les deux anciens ordinateurs ci-dessous ont été remplacés par des ordinateurs portables. Max, responsable informatique de Bafia s’est chargé de leur installation et des jeunes ont très vite voulu essayer ces merveilles sous l’oeil attentif d’Odile.

Installation Ordinateurs Groupe ATF a Bafia

Ordinateurs Groupe ATF Vieux ordinateurs de Bafia

Même opération dans la salle informatique du centre Eau Claire : les nouveaux ordinateurs ont également été installés et font des heureux.

 Ordinateur Groupe ATF Donation ordinateur portable ATF

Donation ordinateur portable ATF Ordinateur Eau Claire Bangangté

 

Un immense merci à toute l’équipe du Groupe ATF pour leur soutien fidèle auprès des jeunes de la Serge Betsen Academy ! Les cours d’informatique sont toujours très populaires à la SBA grâce à vous.

 

Les jeunes avec les casques de rugby

Cameroun : Des cartons de matériel divers sont arrivés dans nos centres et font des heureux !

Dans tous nos centres du Cameroun, de nombreux cartons ont été reçus fin juin et déballés avec excitation. Leur contenu a été distribué à nos jeunes qui vont être bien équipés. Nous souhaitons remercier notre partenaire Magma Aviation qui a transporté les articles et tous les donateurs pour leur générosité, sans oublier Lionel Quenardel et les élèves du collège Diderot de Massy d’avoir si bien trié le matériel et emballé les cartons avec soin.

Après plusieurs dizaines d’heures de travail (tri, lavage, colisage, emballage, pesage…) de la part de élèves du collège Diderot, près d’une demi tonne (38 colis) de matériel est partie du collège fin mai.

Cartons emballés par le collège Diderot de Massy

Ces cartons contiennent des baskets, crampons, maillots de rugby, protections de rugby (casques, protège-tibias, épaulettes, double peaux), d’autres matériels de rugby (Kways, joggings, …) mais aussi des T-Shirts et autres habits pour tous les jours, des livres d’apprentissage du français et des peluches. Après un long voyage, les voilà distribués à nos jeunes du Cameroun.

Cartons de matériel Carton de crampons

T-Shirts donnés Jeunes avec les T-Shirts

Groupe d'enfants équipés Les jeunes avec les casques de rugby

Enfants qui jouent au rugby en baskets  Enfants qui jouent au rugby en baskets

Enfants qui jouent au rugby en baskets Enfants qui jouent au rugby en baskets

Maillots rugby Maillots rugby

Maillots rugby Chaussures

Cartons de matériel Cartons de matériel

Djibril et les enfants Livres pour les enfants

 

Ces photos peuvent paraître tout à fait normales et notamment celles qui sont prises sur nos terrains de sport, mais il faut garder en tête que normalement les enfants jouent au rugby en vêtements de ville et en tongs ou pieds nus. Le fait que grâce à vous tous ils aient des chaussures adéquates, des maillots et puissent se protéger est juste un immense plaisir pour nous, et d’autant plus pour eux !

La Serge Betsen Academy a de la chance de compter sur des bénévoles et des donateurs engagés pour améliorer le quotidien de nos jeunes. Nous ne pouvons pas tous vous citer, mais sachez que sans vous, la SBA ne pourrait avancer dans sa mission. MERCI !
Maire de Bafia et Odile Prévot

Cameroun : Une belle rencontre entre Mme Marthe Félicité Zintchem, Maire de la commune de #Bafia et notre Secrétaire Générale, Odile Prévot

Le 5 juillet, Mme Marthe Félicité Zintchem, Maire de la commune de Bafia a reçu dans ses bureaux notre Secrétaire Générale, Odile Prévot. Toutes deux ont à coeur de soutenir la jeunesse. Merci Madame le Maire d’avoir reçu Odile Prevot et d’avoir été attentive aux actions de la Serge Betsen Academy (SBA).

Première femme Maire de Bafia, avocate et femme d’action, les enfants du centre SBA de Bafia vont être ravis de votre visite !

Nous remercions l’équipe de la Mairie de Bafia d’avoir publié le texte suivant suite à la visite d’Odile :

“Un hôte de marque chez le Maire.
Mme le Maire de la commune de #Bafia, Marthe Félicité Zintchem à Bodio, vient de recevoir en tête à tête la Secrétaire Générale de l’association Serge Betsen Academy qui lui a rendu une visite de courtoisie. Dans ce cadre, Mme Odile Prévot a expliqué à sa consœur Avocate l’objet de son séjour dans à la mairie ce jour. En fait, Mme Odile Prévot est venue présenter à sa consœur le Centre Abraham and Sarah de la Serge Betsen Academy, situé à côté du Lycée Classique et Moderne de Bafia. Ce centre a été créé en 2004 et prend en charge les jeunes de 11 à 20 ans. Cette année, il y a plus de jeunes filles que de garçons à qui le centre, placé sous la supervision locale de sieur Jean Cyrille Monthe, apporte un soutien scolaire, de l’aide médicale à travers l’infirmerie qu’ils fréquentent tous les samedis, et de l’appui sportif par l’exercice de plusieurs activités sportives dont le rugby, discipline dans laquelle le promoteur, Serge Betsen, a exercé au plus haut niveau jusqu’à être champion du monde. Le centre compte 65 enfants actuellement et 150 qui frappent à sa porte. Mme Odile Prévot prévoit implémenter le projet de confection des serviettes hygiéniques lavables au profit des jeunes filles de ce centre dont la plupart sont démunies, à condition que ce projet produise des résultats à Bangante où elle est en train de l’expérimenter. Si ce projet prend de bons rails, l’idée c’est que 75% des bénéfices reviennent aux filles pour blés autonomiste, et 25 % reviennent au centre pour son fonctionnement.
Mme le Maire a marqué sa totale approbation de ce projet qui contribue au rayonnement de la jeunesse locale tout en donnant une chance réelle aux enfants des démunis. Ce projet capte d’autant plus son attention qu’il intègre en priorité les jeunes qui sont l’axe fondamental des actions de Marthe Félicité Zintchem à Bodio en sa qualité de premier magistrat de la ville de #Bafia. C’est alors avec empressement qu’elle aura le loisir de visiter les locaux de ce centre. Et c’est sur une note d’appréciation mutuelle que les deux femmes en robes se sont séparées, non sans se souhaiter réciproquement un éclatant succès dans la conduite de leurs charges respectives.”

Cameroun : Notre projet rugby pour les tout-petits prend de l’ampleur ! 

Dans les centres Jardin Eden de Yaoundé et de Zoétélé, 50 tout-petits (26 filles et 24 garçons) jouent au rugby bien équipés et en toute sécurité. Tous assurés, ils portent fièrement les chasubles et ceintures créées par Hérode, une couturière locale. Ils utilisent ainsi les ceintures de flag officielles du rugby à toucher. Leurs coachs bénéficient aussi d’un matériel bien fourni provenant de l’entreprise CitySport dirigée par M. Pierre Ndébi, permettant de varier les exercices et de faire découvrir à leurs élèves, les fondamentaux du rugby.

 

  Rugby pour les tout-petits    Rugby pour les tout-petits Rugby pour les tout-petits  

Par l’intermédiaire de ce programme, tous ces enfants dont les familles ont de grandes difficultés financières, jouent au rugby de manière hebdomadaire, en découvrent la structure et les valeurs, et partagent un goûter ensemble. En suivant ce programme, ils ont également accès à des cours de soutien scolaire et un suivi de santé dans nos centres.

C’est grâce à Sport & Développement, un programme de l’ONG La Guilde, soutenu par l’AFD – Agence Française de Développement, que ces 50 enfants de 2 à 13 ans de la SBA Cameroun que “Rugby pour les tout-petits” existe. Nous remercions chaleureusement l’ONG La Guilde et l’AFD – Agence Française de Développement pour leur soutien et leur confiance, ainsi qu’Hérode d’avoir mis à profit son talent de couturière pour confectionner les tenues des petits champions et M. Pierre Ndébi de City Sport Cameroun.

Visite de M. Olivier Cadic au centre Jardin Eden de Yaoundé

Cameroun : Visite à Jardin Eden de M. Olivier Cadic, Sénateur des Français établis hors de France

Mercredi 16 décembre, M. Olivier Cadic, Sénateur des Français établis hors de France a rendu visite aux enfants du centre Jardin Eden de Yaoundé. Nadège, Christelle et Josué ont eu l’honneur de l’accueillir et de lui présenter nos actions.

M. Olivier Cadic a publié sur son site un compte-rendu de son séjour à Yaoundé dans lequel il dédie le paragraphe suivant à notre association et sa visite :

“À la Serge Betsen Academy, j’ai passé un moment exceptionnel à découvrir l’univers où grandissent une trentaine d’enfants aussi joyeux qu’épanouis (à l’image).

Visite de M. Olivier Cadic à Yaoundé

Récompensé en qualité de meilleur joueur de rugby au monde en 2002, Serge Betsen, ancien international français au palmarès prestigieux, est installé au Royaume-Uni.

Serge n’est pas seulement un sportif hors du commun, c’est également une personnalité exceptionnelle qui a décidé de consacrer son énergie à la création une structure d’accompagnement des enfants défavorisés au Cameroun.

Peu de temps après mon élection au Sénat, j’avais invité Serge au palais du Luxembourg et promis de visiter l’un de ses centres dès que je me rendrais au Cameroun.

Accueilli par Nadège, Christelle et Josué, j’ai visité le centre Jardin d’Eden, un des 5 centres SBA qui a ouvert ses portes en 2011. Je les remercie de m’avoir fait un joyeux accueil avec les enfants.

Situé au cœur de Yaoundé, ce centre est destiné aux enfants de 3 à 10 ans (enfants scolarisés du CP au CM2) dont la famille est en situation précaire. Il accueille 30 enfants, chaque enfant bénéficiant d’activités diverses grâce à deux intervenants et une responsable de centre, Nadège Noa.

Depuis 2004, la SBA est venue en aide à plus de 6500 enfants défavorisés en utilisant l’enseignement du rugby comme vecteur de développement pour offrir un accès à une éducation de qualité et un suivi de santé. +d’images.”

Tous les enfants du centre Jardin Eden ainsi que l’équipe de la Serge Betsen Academy remercions Monsieur le Sénateur pour sa visite chaleureuse. Nous sommes ravis de figurer dans sa rétrospective en images de l’année 2020.

Nadège, M. Olivier Cadic, Christelle et Josué

Baudouin et Djibril

Cameroun : Prêt d’un ordinateur portable à Baudouin pour qu’il réussisse son année !

Baudouin Tchamegni Keon est un jeune du centre Eau Claire de Bangangté. Il est actuellement étudiant en Licence en Administration réseau et multimédia. Un ordinateur portable lui a été prêté par la Serge Betsen Academy pour une durée d’un an ainsi qu’un kit de fournitures scolaires pour lui permettre d’étudier cette année dans les meilleures conditions.

Nous sommes fiers de l’aider dans sa scolarité, lui souhaitons beaucoup de succès cette année et le remercions pour son chaleureux message :

Jeunes de Bafia en révisions

Cameroun : Résultats scolaires de l’année 2019-2020

Nous avons la grande fierté de partager avec vous les résultats scolaires de nos enfants pour l’année 2019-2020. Ce fut une année très particulière avec plusieurs mois de fermeture des écoles et de nos centres suite à la pandémie, toutefois les résultats sont nettement supérieurs à la moyenne nationale car nos enfants ont su rester sérieux et ont continué à étudier, motivés par les responsables des centres.

Côté baccalauréat (général et technique), le taux de réussite a atteint les 70.37% à la SBA (pour un taux national de 47.22%). Le taux de réussite de la SBA au BEPC est quant à lui de 90% (pour un taux national de 60.86%). Enfin, le taux général de réussite (toutes classes confondues, réussite aux examens et passage en année supérieure) a atteint les 86.03%.

Nous félicitons chaleureusement nos jeunes pour leurs réussites et nous en profitons pour remercier nos donateurs et partenaires ayant permis à nos enfants d’étudier dans de bonnes conditions.

Vous verrez ci-dessous quelques photos souvenirs des jeunes révisant dans nos différents centres en cette année compliquée.

Jeunes de Zoétélé qui étudient Cours de soutien scolaire au centre Eau Claire

Les jeunes de Bafia travaillent Soutien scolaire individuel à Bafia

Les petits et Nadège au centre Jardin Eden

Fondateurs de la SBA Coop

Cameroun: Notre SBA Coop a triplé sa production végétale

Il y a quatre ans, Odile Prevot, notre Secrétaire Générale, a offert à certaines des mamans des enfants que nous aidons l’opportunité de créer une coopérative agricole à Bangangté. Elle a suivi de près leurs progrès et les a rencontrées virtuellement tous les mois. Jusqu’à maintenant, cette coopérative a permis à 17 femmes d’augmenter leurs revenus et a eu un impact positif sur la vie de leurs familles et de celles de nos enfants. Odile et toute la Serge Betsen Academy (SBA) sont très fières de leurs réalisations et de leurs ambitions. Odile a décidé d’écrire les notes suivantes pour honorer ces femmes courageuses et partager avec vous leur réussite :

« Comment le fait de créer une indépendance financière pour les femmes mène à la durabilité ?

En 2016, alors que je visitais l’un de nos centres au Cameroun, j’étais dans une classe, assise avec quelques mères des enfants que nous aidons. Nous nous connaissons depuis des années maintenant et elles veulent toujours entendre des histoires venant d’Europe et d’Amérique.

Alors que j’étais assise avec l’un de leurs bébés sur mes genoux, nos principaux sujets de discussion étaient la santé et l’éducation. Elles ont expliqué que, bien que le devoir de l’homme soit de fournir une maison et de couvrir les frais du foyer principal, il revient aux mères de s’occuper des enfants et de tous les frais liés à leur éducation. Cependant, contrairement aux hommes, leur accès aux ressources financières est très limité. L’une des mères, Clotilde, a évoqué son souci : son travail dans les champs n’était pas suffisant pour subvenir aux frais de scolarité de ses enfants et autres dépenses ; et elle a demandé de l’aide car elle savait qu’avec les bonnes ressources, elle pourrait faire pousser plus de cultures et joindre les deux bouts.

D’autres mères se sont jointes à nous et la discussion est devenue très animée. Réalisant que c’était un problème commun, qui pouvait, si elles unissaient leurs forces, devenir une opportunité, je leur ai proposé d’envisager une coopération, où les mères prendraient la responsabilité des opérations et de la gestion de la COOP. Le rôle de la SBA serait d’assurer la supervision et le financement des semences en début d’année, et en contrepartie la COOP rembourserait l’emprunt 12 mois plus tard et partagerait une partie des récoltes durant l’année de façon à aider à nourrir les enfants du centre SBA.

C’est comme ça, tout simplement, que la SBA Coop a vu le jour ; l’avocate en moi voulait créer une structure durable alors j’ai rédigé les statuts de la COOP en suivant les principes de l’OHADA, avec 11 mères fondatrices et avec la SBA fournissant le financement des graines de maïs et de haricots, produisant 450 kg de maïs et 342 kg de haricots en fin d’année.

Aujourd’hui, quatre ans plus tard, la COOP a triplé sa production agricole, fournit suffisamment de revenus supplémentaires permettant enfin aux mères de payer tous les frais de leurs enfants et, dans certains cas, permettant à certaines mères de démarrer de nouvelles entreprises, devenant de plus en plus indépendantes financièrement.

Cette réussite incroyable a également été très positive pour la SBA, qui a non seulement toujours été remboursée à temps par la COOP, mais elle a également aidé le centre à devenir plus durable car la COOP fournit désormais suffisamment de nourriture pour nourrir plus de 130 enfants du centre SBA tout au long de l’année, totalisant près de 4000 repas.

Aujourd’hui, ce programme de micro-financement, proposé aux mamans, les aide à faire face aux urgences, à faire des achats essentiels qu’elles ne pourraient pas se permettre autrement et à mettre de la nourriture sur la table en période de pénurie, voire à démarrer de nouvelles entreprises ! Mais plus que cela, elles se sentent en droit de s’exprimer davantage, elles assument des rôles de leadership. Lorsque je les rencontre virtuellement tous les mois, nous nous assurons que la SBA Coop est aussi l’occasion de rencontrer formellement toutes les autres mamans pour discuter de problèmes et développer des actions communes.

Je suis si fière de nos femmes rurales. Elles travaillent aussi dur, sinon plus, que les hommes à leurs côtés avec moins de revenus, et en tant que membres de la société civile, nous devons utiliser nos pouvoirs de mobilisation pour renforcer les capacités et la résilience lorsque nous aidons les femmes dans le besoin.”

Odile Prevot

RDV des femmes de la SBA Coop

Girl playing rugby in flip flop

Appel à dons : Collecte de crampons et baskets en cours

Amis de la région parisienne et de Toulouse, nous avons besoin de vos baskets et crampons !

Nos jeunes se régalent au rugby, même pieds nus ou en tongs. Et pourtant, nous aimerions leur offrir des baskets ou crampons afin qu’ils puissent s’entraîner dans de meilleures conditions. 

Si vous avez des merveilles en bon état (tailles enfant ou adulte) dans vos placards, n’hésitez pas à nous envoyer une photo accompagnée de la taille des chaussures par email (contact@sergebetsenacademy.org), afin que nous puissions voir si elles conviendraient à un de nos rugbymen en herbe. Elles feront sûrement un heureux.

Merci mille fois à tous ceux d’entre vous qui ont déjà partagé notre appel et fait un don.

Notre kiné préféré, Major Mouvement a notamment publié de belles stories sur son compte Instagram pour nous filer un coup de pouce et nous l’en remercions !