Josué, infirmier et Nadège, responsable du centre Jardin Eden

Bénévole : Josué, un ancien de la SBA désormais infirmier dans deux de nos centres !

Grâce à Josué, chaque centre de la Serge Betsen Academy (SBA) bénéficie désormais de la présence d’un infirmier. C’est une magnifique nouvelle pour la santé de nos enfants ! Nous devons cette avancée à ce jeune homme généreux qui, il y a peu de temps, était encore sur les bancs de notre centre de Bafia. Nous vous laissons découvrir son histoire :

“Je me présente : je me nomme Bidias Josué,  je suis âgé de 27 ans, orphelin de père et de mère depuis l’âge de 12 ans. Je réside à Yaoundé, la capitale camerounaise. J’ai une license 1 en psychologie obtenue en 2014 à l’Université de Yaoundé 1, et j’ai un diplôme professionnel en science infirmière obtenu en 2017. Aujourd’hui j’exerce comme infirmier dans un dispensaire situé à 56 km de Yaoundé,  dans la localité de Ngoumou.

En 2012, j’ai entendu parler de la SBA  lorsque je faisais la classe de Première littéraire à Bafia,  M. Jean Cyril Monthé est celui qui m’a invité à intégrer. Malheureusement je n’ai que passé 2 années dans cette famille qui m’a appris beaucoup,  et qui m’a donné tout.

Mes parents n’ont pas eu la chance d’être bien pris en charge lorsqu’ils étaient sur leurs lits d’hôpital. Alors, ma faiblesse face à la souffrance des personnes autour de moi m’a motivé à faire le métier d’infirmier pour les soulager.

Après mon Bac en 2013,  j’ai toujours rêvé d’intégrer la famille de la SBA pour donner le meilleur de moi-même afin d’assurer le meilleur devenir à mes cadets du centre. Lorsque l’occasion m’a été présentée d’être l’infirmier du Jardin Eden et Etoudi,  j’ai tout de suite accepté et commencé le bénévolat sans que la hiérarchie ne m’accepte officiellement. Et surtout c’est une façon pour moi de remercier cette famille qui en 2 années m’a fait grandir.

Mon objectif lorsque j’ai intégré est de donner le meilleur de moi-même dans la pratique de ma profession au sein de la SBA. Je suis censé consulter les enfants à chaque séance de travail,  soulager leur souffrance, avoir les causeries éducatives avec les enfants. Concernant ceux d’Etoudi,  je dois être présent pendant leurs entrainements et mener les visites sanitaires de routine. Pour le Centre d’Etoudi,  je suis présent les dimanches. Et pour celui de Jardin Eden,  c’est les vendredis.

Mes cadets,  je vous exhorte de vous mettre au travail,  de savoir dire merci à toutes ces âmes de bonne volonté qui se sacrifient pour vous offrir un meilleur avenir !

Merci particulier à l’attention de toutes les personnes de près ou de loin qui oeuvrent activement pour nous offrir une chance d’espérer un meilleur avenir.

Merci !!!!”

Josué entouré par les enfants de Jardin EdenJosué et les enfants de Jardin Eden
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Leave a Reply